Floraleda Sacchi


Floraleda Sacchi est considérée comme une des harpistes les plus intéressantes et originales sur la scène internationale. Elle parvient toujours à révéler de nouvelles facettes de la harpe, l’enrichissant de son énergie et de puissance expressive. Du baroque au contemporain, du romantisme à l’expérimentation elle est toujours convaincante, communicatif et original.

Floraleda a enregistré avec succès pour les grandes maisons de disques (Decca, Philips et Deutsche Grammophon) et pour Tactus, Brilliant Classics, Musika Slovaka, Stradivarius. Elle a créé une série de CD par Amadeus Arte dédié aux compositeurs qui ont écrit et collaboré avec elle.

Elle a remporté 16 prix lors de concours. Ella a joué comme soliste en en Asie, Europe, Afrique et les Amériques dans des salles et des festivals prestigieuses – Carnegie Hall-Weill Recital Hall (New York), le Palais des Nations Unies (New York), Gewandhaus (Leipzig), Konzerthaus (Berlin), Auditorium Binyanei Hauma (Jérusalem), Sala Verdi (Milan), Matsuo hall (Tokyo), Alti Hall (Kyoto), Salle Varèse (Lyon), Gasteig (Munich), concerts de la Croix Rouge (Genève), River Concert Series (Washington), Gessler Hall (Vancouver), CBC Glenn Gould Studio (Toronto), Società del Quartetto Milano, Musica no Museu (Rio de Janeiro), Auditorium della Conciliazione (Rome), Octobre Musical de Carthage (Tunis), Quintai Hall (Chine), etc. –

Elle se produit aussi comme soliste avec plusieurs orchestres (Neubrandenburger Philharmonic, Camerata Portuguesa, Milli Reasurans Oda Orkestras?, Orchestra Sinfonica di Roma, Wuhan Philharmonic, Orchestra Regionale Toscana, etc). Elle est apparue aussi comme soliste avec Orchestra Giovanile Italiana pour le Concert de la Noël diffusé en Eurovision et en 2014, elle a enregistré un nouveau concert pour harpe et cordes (composé par Manuel De Sica) avec la Filarmonica Toscanini. En 2016 Claudia Montero (Grammy winner composer) elle a dédié un concert joué par Floraleda et qui va être publié en 2017

Curieux et dynamique, Floraleda aime expérimenter d’autres formes d’art comme le théâtre, le cinéma, la danse, l’électronique… Elle a composé la musique qu’elle joue sur scène pour le monologue “Donna non rieducabile” joué par Ottavia Piccolo. Le pièce de théâtre a obtenu nombreux prix et a été transformé en un film (publié en DVD par Promo Music) présenté à la 66ème Biennale del Cinema à Venise.

À 21 ans, elle a reçu le Harpa Award (Prague, 1999) pour son livre sur l’harpiste et compositeur Elias Parish Alvars (Odilia Publishing). Ses articles ont été publiés par nombreux revues spécialisées et elle a édité une douzaine éditions musicales pour l’éditeur Ut Orpheus.
Elle donne régulièrement des master classes en Europe, aux États-Unis et au Canada.

Né à Côme (Italie), Floraleda a été inspiré à jouer de la harpe par les enregistrements de Annie Challan. Elle a étudié au Conservatoire de Como et àprès avec Alice Giles, Alice Chalifoux et Judy Loman.

www.floraledasacchi.com

utilise DYN-H-SET (hors production et remplacé par DYN-H-P48)