Carolyn Breuer's Shoot the Piano player!"


DU JAZZ AU FOLK ET RETOUR

La saxophoniste Jazz Carolyn Breuer frappe un nouveau chemin avec “Shoot The Piano Player” en laissant ses anciennes manières du Jazz traditionnel, avec un piano comme seul instrument de l'harmonie, en arrière. Au cours des dernières années, elle est devenue de plus en plus intéressée par le Blues, le Rock et le Folk, qui l'ont conduite dans un nouveau son. “J'en avais marre de ma collection de CD et j'espérais de trouver l'inspiration dans la collection de mon copin”. Après avoir découvert Steve Earle, elle écrit la chanson “Wintered”, qui est présente dans son dernier CD  et se retrouve dans un voyage dans son passé. “ Le guitares acoustiques The acoustic guitars m'a rappelé les années soixante-dix et mon enfance et le zeitgeist de ces jours, l'education anti-autoritaire et toute les communautés où j'ai grandie. Les discussions politiques et toute cette musique, des tas de musique de toutes les directions. Je rappele vivement le poster géant de Jimi Hendrix dans notre appartement. Dans ma vie après j'ai été tellement concentré sur le jazz que j'ai oublié tous ces différents sons.” Donc l'idée était d'enregistrer un album completement avec guitares acoustiques afin de se déchaîner de cette situation confortable, mais limitée d'un Quartett de jazz classique. Voilà le jeu de mots “Shoot The Piano Player”: “Les guitares m'ont donné la liberté et la possibilité de jouer des chanson impossibles pour un quartett avec un piano dominant.” Malgré les progressions d'accords jazz, les guitares rythmiques jouent avec un style folk/fingerpickingstyle, joué par Christian Sudendorf qui a également transcrit “Wintered” pour la guitare.

Dans "Shot the piano player!" de Carolyn Breuer les guitares sont amplifiées par le DAVID Deluxe

Concernant cet ampli elle dit:"le DAVID DELUXE  nous permet de réaliser notre vision de notre non conventionnel projet de jazz. Maintenant, nous pouvons atteindre climax dynamiques sans perdre les guitares fingerpicking."

www.carolynbreuer.com 

photographie de Shinya Fukumori